Funérailles Desmet-Dardenne

Messages de condoléances

GHISLAIN Jacques
Jacques GHISLAIN et Suzanne DENIS partagent votre peine en ces moments difficiles. Juge se saut d'obstacles, passionné d'équitation, récemment promu niveau 3, Franz n'aura pas eu le temps de d'exercer sa nouvelle fonction lors des concours. Nous le regretterons comme juge. A son épouse, ses enfants et à la famille nos très sincères condoléances et l'expression de notre sympathie la plus profonde.
Philippe Sottieaux
Je remets mes plus sincères condoléances aux proches de mon collègue Franz. Mes prières vous accompagnent durant cette douloureuse période.
Jocelyne Maréchal
Franz était plus qu'un collègue, c'était un ami. Nous sommes lui et moi de la même promotion, nous avons donc été désignés inspecteurs le même jour. Franz était quelqu'un de compétent dans son métier, mais aussi quelqu'un qui défendait de belles valeurs. Son départ me bouleverse énormément. Je présente à son épouse, ses enfants et toute sa famille mes plus sincères condoléances.
Legrand Gérard
Chère Madame Toussaint, Chers enfants, beaux enfants et petits enfants de Franz, C'est en tant qu'Inspecteur général de l'enseignement fondamental d'une part que je vous confirme que la disparition bien trop rapide de Franz marque les esprits de très nombreux Collègues de notre service connaissant la place occupée par Franz au sein de celui-ci ainsi que l'estime que chacun lui porte. Notre service perd un Collègue particulièrement expérimenté, soucieux de la bonne réalisation des nombreuses missions que je n’hésitais jamais à lui confier. Son action pertinente dans la gestion des missions d'information et d'enquête dans lesquelles il excellait en est la meilleure illustration. C'est en tant qu'ancien Collègue du canton de Florennes et ami d'autre part que je vous confirme que les liens professionnels tissés durant de nombreuses années sont également devenus des liens d'amitié. Très souvent, nous discutions de l'actualité pédagogique du canton auquel il était particulièrement attaché et qu'il connaissait mieux que quiconque. Comme je vous l'ai signalé par téléphone, je suis actuellement à l'étranger et ne pourrai vous rendre visite. De nombreux Collègues seront présents, ma compagne et moi le serons en pensée. Recevez chère Madame Toussaint, chers enfants, beaux enfants et petits enfants de Franz mes condoléances émues. Gérard Legrand Inspecteur général

Retour

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.